mercredi 15 novembre 2017

Tribute To Wendy Rene : Samples, covers & other songs


Comme O.V Wright, auquel nous avons déjà rendu hommage, Mary Frierson est de ces voix qui doivent à RZA, architecte sonore du Wu Tang, une redécouverte tardive mais plus que méritée. Sur le premier album du Wu, l'énorme "Tearz" reprenait en effet l'imparable gimmick d'orgue Hammond (joués par Booker T. des MG's, rien que ça) et les moanings du single "After Laughter (Comes Tears)" paru chez Stax en 1964. Le morceau était sorti sous le nom de Wendy Rene, alias suggéré par Otis Redding qui l'adouba au sein du légendaire label de soul sudiste, et avec qui elle partagea régulièrement la scène. Un an plus tôt, c'est avec sa formation gospel qu'elle avait été signée chez Volt, filiale de Stax, avec son groupe The Drapels dans lequel elle officiait notamment avec son frangin Johny, qui cosigne d'ailleurs le classique "After Laughter".

Après quelques titres en groupe, c'est en solo qu'elle connut une fulgurante carrière durant les plus belles heures du label, qui prit fin peu après qu'elle échappe comme par un coup du sort à la mort qui lui était promise. En 1967, elle devait en effet suivre en tournée son parrain musical Otis, mais renonça au voyage pour rester avec l'enfant à qui elle venait de donner vie. Et l'avion d'Otis s'écrasa la nuit du 9 décembre avec son groupe les Bar-Kays. Ce n'est plus qu'en amatrice qu'elle continua de chanter, revenant à ses premières amours de chants d’Église.

A la suite de RZA, des dizaines de prodos reprirent des éléments de son morceau fétiche, et on consacre toute la première partie de la selekta aux meilleures relectures de ce groove intemporel. Mais malgré le peu de temps qu'elle passa dans les bras de Memphis, c'était au cœur des années magiques et, même si elle ne rencontra jamais la gloire, ce qu'elle y grava fut souvent remarquable. On écoute donc ensuite les plus belles perles - à nos oreilles amoureuses - qu'elle aura offertes à la southern soul, tout en voix enfantine sur rugueuses batteries.

Mary Frierson est morte en décembre 2014, sans vraiment goûter à la reconnaissance qui lui était due au delà du seul "After Laughter". Qu'elle repose en paix. 



Tracklist :
01. Wendy Rene - After Laughter (Comes Tears)
02. Wu Tang Clan - Tearz
03. RZA - Black Window Pt. 2 (Feat. Ol' Dirty Bastard)
04. Shyheim - Party's Goin' On
05. Method Man - Stimulation
06. K-Dot x Ab Soul - West Coast Wu Tang
07. Dynasty - After Laughter
08. Sweet Tea (The Black Angels  Heartless Bastards) - After Laughter (Comes Tears)
09. French Montana - Said N Done (feat. A$AP Rocky)
10. Agression Verbale - Imposteur
11. Everlast - WarPorn Industry (Feat. B Real)
12. Alicia Keys - Where Do We Go From Here
13. Buda Hedz - Rapwacks
14. Gavlyn - By Myself (Feat. Top Dime)
15. Wendy Rene - Crying All By Myself
16. Wendy Rene - Love At First Sight
17. Wendy Rene - Gone For Good
18. Wendy Rene - Bar-b-q
19. Wendy Rene -  I Wish I Were That Girl
20. O.V Wright - I Wish I Were That Boy
21. Wendy Rene - What Will Tomorrow Bring
22. Wendy Rene - The Same Guy
23. Wendy Rene - Can't Stay Away
24. Wendy Rene - Young And Foolish
25. The Drapels - Please Don't Leave Me
26. The Drapels - Young Man
27. The Drapels - Your Love Is All I Need
28. PMD - All I Got (Feat. Cashino)
29. Wendy Rene - Give You What I Got
30. Wendy Rene - He Hasn't Failed Me Yet
31. Wendy Rene - Deep In My Heart
32. Wu-Tang Clan - After The Laughter Comes Tears

L'émission : Wendy Rene
La Playlist : Samples, Covers & Other Songs

lundi 6 novembre 2017

Selekta : Candi Staton #2


En complément de la sélection précédente qui se concentrait sur les samples et les reprises, un florilège des plus belles chansons, à notre sens, de Candi Staton. Celles qu'on n'avait pas pu placer dans le volume 1 et qui appartiennent toutes, à deux exceptions près, à sa période faste : les années "Fame Records", de 1969 à 1973. Vous pouvez retrouver ici, et (chut !), tous les masters de cette époque bénie.



Playlist :
01. Candi Staton - I'm Just A Prisoner
02. Candi Staton - Evidence
03. Candi Staton - Never In Public
04. Candi Staton - Get It When I Want It
05. Candi Staton -  It's Not Love
06. Candi Staton - Wanted-Lover
07. Candi Staton - One More Hurt
08. Candi Staton - I'm Gonna Hold On (To What I Got This Time)
09. Candi Staton - Mr and Mrs Untrue
10. Candi Staton - You Don't Love Me No More
11. Candi Staton - Someone You Use
12. Candi Staton - The Best Thing You've Ever Had
13. Candi Saton - Sweet Feeling
14. Candi Staton - Before The Next Teardop Falls
15. Candi Saton - I'd Rather Be An Old Man's Sweetheart
16. Candi Staton -  Another Man's Woman, Another Woman's Man
17. Candi Staton - Sure As Sin
18. Eskicit - Chaque Jour (Prod° Saikness)
19. Candi Staton - Nights On Broadway
20. Candi Staton - Where Were You
21. Candi Staton - Too Hurt To Cry
22. Candi Staton - We Had It All

L'émission : Candi Staton
La playlist : The Fame Years